Chorégraphe / Choreographer

English followsDavid Pressault a débuté sa carrière comme interprète en 1987 et a dansé pour des compagnies de Montréal, Toronto et Vancouver jusqu’en 2006. Une de ses premières œuvres, le solo Tantale (1996) lui a valu le prix « Protégé » du Arts Foundation of Greater Toronto. Il a créé par la suite une vingtaine d’œuvres chorégraphiques et réalisé trois courts-métrages de danse qui ont été présentés dans plusieurs pays d’Europe et au Canada. Tant la forme que le fond de son travail chorégraphique se transforme peu à peu depuis la création de sa compagnie, David Pressault Danse en 1999. En 2004, il collabore avec le compositeur flamand Erwin Vann pour la pièce They won’t lie down, co-produite par le prestigieux Concertgebouw à Brugge. Corps Intérieur, sa dernière œuvre a été présentée en 2009 et coproduite par Danse-Cité, partenaire de longue date.

Engagé dans son milieu, David Pressault se soucie de l’état de la danse contemporaine à Montréal, au Québec et au Canada et s’implique de façon significative auprès de sa communauté. Ses actions démontrent sa volonté de faire évoluer la discipline artistique à laquelle il appartient. Il a siégé à l’APQD durant les négociations avec l’UDA et il a été membre du conseil d’administration du RQD (2001-2003).

Il est régulièrement sollicité par des institutions ou des artistes indépendants pour des commandes chorégraphiques. Il a à cœur de supporter la carrière de jeunes artistes prometteurs et agit à titre de mentor pour plusieurs chorégraphes émergents grâce au programme Atelier de création pour jeunes chorégraphes.

David a complété en 2010 un mémoire de maîtrise intitulé Éros et Pouvoir : Regard Jungien sur les situations d’abus de pouvoir entre chorégraphes et danseurs contemporains au département de danse de l’UQÀM. Grâce à l’aide du CRTD, il vient de terminer ses études en psychologie analytique au Ontario Association of Jungian Analysts et pratique à Montréal.

David Pressault began his career as a dancer in 1987 and danced for Montreal, Toronto and Vancouver based companies till 2006. One of his first creations Tantale (1996) received the “Protégé” Arts Foundation of Greater Toronto Award. He has created a body of work of more than 20 creations and three short films that have been presented in Europe and Canada. Since the creation of his company David Pressault Danse in 1999, the creator has demonstrated a constant evolution and transformation of both the content and the form of his work. In 2004, he collaborated with composer Erwin Vann for the piece They Won’t Lie Down co-produced by the prestigious Concertgebouw in Bruges. His latest work Corps Intérieur was co produced by long time partner Danse-Cité and presented in the 2009/2010 season and again on popular demand in the following season.

Much involved in his milieu, David Pressault has a growing concern for the precarious condition of contemporary dance and its artists in Montreal, in Québec and in Canada. His actions have demonstrated his desire for the continuing evolution of the art form and a concern for a psychologically healthier artistic practice of dance. He was a member of l’APDQ during the UDA negotiations and was a member of RQD board of directors from (2001-2003).

He is regularly asked choreographic commissions by independent artists and institutions. Also, he works with many promising young artist choreographers as a mentor in RQD’s Atelier de création pour jeunes chorégraphes.

David completed in 2010 at UQAM’s dance department a Masters thesis entitled Éros et Pouvoir : Regard Jungien sur les situations d’abus de pouvoir entre chorégraphes et danseurs contemporains. With the generous help of the DTRC he completed his studies in Analytical Psychology at the Ontario Association of Jungian Analysts. He now practices in Montreal.